Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 08:39
Se servirait on des uns contre les autres. Si une personne sans autorisation du juge ne peut soit disant assister à une visite en médiation. Alors pourquoi Messieurs laisse t’on une autre personne qui lui est étranger a la famille et auprès du juge, venir approcher mes enfants. Car à ce jour il ne m’a été remis aucune copie du juge autorisant cette personne à se présenter aux visites à Marly. Jusqu’à maintenant les amis (copain) ou autre n’ont jamais été de la famille proche (ni famille recomposé). Encore une leçon à prendre pour des gens qui ce disent respecter la loi.


Je laisse un droit de réponse aux personnes concernées par cet article, mais les comentaires anonynes, irrévérencieux, agressif ne seront pas publiés.

Partager cet article

Repost 0
Published by senorita - dans Abus
commenter cet article

commentaires

darras dominique 11/04/2010 03:00



je suis papa séparé  et on a placé ma fille qui pour le juge  et les service sociaux se mettait en danger mais il faut dir que cétait quand je vivait encore avec ma maman il font des
réunion entre  sans donner de rapport a nos les parent dernierement ma fille c'est ouvert la main et je n'est pas etait prévenu quel honte je ne c  plus quois faire 



senorita 08/03/2009 00:21

Rectificatif
Les copains (e), amis (e), ou autre des frère et soeur des enfants qui sont placé, ne font pas parti de la famille, ils n'on aucun lien de parenté et ils n'on pas à imposer leur présence aux visites.

senorita 04/03/2009 09:53

Ce n'est pas les amis des enfants mais un etrangé a ma famille, sans aucune autorisation le petit copain de ma grande fille qui elle a contribubé au placement de ses freres et soeur, et qui aujourd'hui génère des conflits. Il y a quelque mois les éducateurs c'etait opposé a la venu aux visites de mon mari qui est le beau pere de mes enfants placé parce qu'il n'avait pas d'autorisation de la juge.

joelle 03/03/2009 22:02

oui tu as raison, les amis de nos enfants n'ont pas le droit de les voir de les appeler mais ces gens les travailleurs sociaux les familles des familles assistantes maternelles voient nos enfants passent noël avec eux quelle horreur de passer des fêtes de noël en compagnie d'étrangers!!!

Présentation

  • : Association SOS Parents Abusés © Créé le 2 janvier 2009
  • Association SOS Parents Abusés © Créé le 2 janvier 2009
  • : A l'origine les villages SOS ont été créé, pour recueillir les enfants orphelins. les responsable du villages de Marly les valenciennes ce comporte de la même façon pour les enfants qui ont encore des parents, pour cela les éloigner et tous les prétextes sont bon. Mon combat récupérer mes enfants, placés par la justice, et en famille d'accueil dans ce Villages SOS. C'est une lutte silencieuse à armes inégales © Chaque année des milliers de familles sont brisés par ce système
  • Contact

SOS Parents abusés

Chaque année des milliers de familles ce retrouvent confrontés au placement abusif des leurs enfants sans danger ni maltraitance, juste sur des risques potentiels ou suspicions, déclenché sur de simple dénonciations calomnieuse. Ce climat hostile a généré ses dernières années met un doute sur les réels motivation du service de la protection de l’enfance.
Cela met en danger tous ces enfants en pertes de repères et met inutilement en souffrance des familles, cela coûte chaque année des milliards, comme nous le fait remarqué la cour des comptes.
Seule a penne 20% des placements effectués cet avéré de la maltraitance, mais on maintien malgré tout, les autres enfants placés souvent dans des conditions psychologique déplorable, qui est apparenté a de la maltraitance « institutionnel ».
Les parents ce mobilisent pour faire respecter leurs droits et ceux de leurs enfants et maintenir un lien que certains essais de détruire coûte que coûte, par ses services qui ce disent protéger les enfants, en ne respectant pas leur droit de visites, téléphonique, s’opposant au rapprochement, mais aussi en ne respectant les personnes qu’ils sont.©

Web Radio des Parents

Votre radio sur Facebook


Pages