Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 23:00

Macabre mise en seine du meurtre de Typhaine
http://img7.hostingpics.net/pics/162857Typhaine_ses_parents.jpg
Elle était morte chez eux le soir du 10 juin à leur domicile d'Aulnoye-Aymeries.

La mère et son concubin ont avoué qu'elle avait succombé "sous une douche froide", lors d'une "punition" qui a mal tourné. Tous les deux ont été mis en examen pour coups mortels.

"Selon la version de Mr Willot, Typhaine qui avait fait pipi au lit au soir du 10 juin aurait été projetée violemment par Mme Faucheur sous une douche froide, un geste auquel elle aurait succombé. Pompier volontaire et brancardier à l'hôpital de Maubeuge, Mr Willot aurait tenté en vain un massage cardiaque avant de remiser le petit corps quelques jours à la cave, puis de l'abandonner en Belgique."

Elle vivais chez son père et sa grand-mère paternelle depuis sa naissance, Typhaine connaissait à peine sa maman lorsque celle-ci l'a reprise à la sortie de l'école maternelle le 22 janvier, Typhaine est vite devenu le souffre douleur de ça nouvelle famille.
Pourquoi l'avoir arraché a son père?

Encore une fois les services sociaux avait été alertés par le père inquiet:

Malgré l’appel aux services sociaux (assistante sociale) d’Aulnoye-Aymeries par le père resté sans nouvelle avant cette disparition de Thyphaine demandant qu’une assistante sociale se déplace au domicile de la mère, personne ne s’est déplacé. Même pas la Directrice de l’école.


"articles de presse" 

Encore combien de cadavre avant que l'on retire les enfants des mains des vrai bourreaux au lieu de harcelé des parents sans réel problème et de placer leur petits.

http://img7.hostingpics.net/pics/840856Typhaine.jpg
Typhaine.

Je laisse un droit de réponse aux personnes concernées par cet article, mais les commentaires anonynes, irrévérencieux, agressif ne seront pas publiés.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by senorita - dans Abus
commenter cet article

commentaires

andamine 07/04/2010 01:43



Il est plus facile aux professionnels de la protection de l'enfance, de jouer les gros bras sur des familles fragiles, que de voir les vrais problèmes de personnes qui sont plus violentes. Ce qui
prouve encore une fois, l'inefficacité  de leurs interventions. Si on allait chez les certains pros à l'improviste, ou découvrirait une vraie maltraitance faite sur leurs enfants.
N'oubliez jamais que le cordonnier est le plus mal chaussé, si vous voyez ce que je veux dire :) N'oubliez jamais qu'un pro n'est jamais si pro que ça !



francoise fournier 16/12/2009 11:18



Ces fonctionnaires n'ont aucun recul quant ‘à leur statut.


Pensez!


1° Ce sont eux qui mènent les enquêtes diligentées par le parquet.


 


2°  ensuite les juges, que des
assermentés, entérinent "leur avis" dans 99% des
cas!


 


3° La loi du 5 mars 2007, renforçant la protection de l’enfance, désigne le président du conseil général comme responsable de la protection
sociale de l'enfance , au niveau du département, ce qui était déjà posé clairement par la loi du
22 juillet 1983.  


 


Puis le maire étant, de son coté, chargé d'animer la politique de prévention de la délinquance !


 


Vous comprendrez donc, qu'un parent, qui ose dire à ces professionnels de l'enfance, qu'ils se sont
trompés...........


 


Les juges et le président du conseil général se protègent, eux,  en couvrant leurs exactions.


 


Lire un papier de Jérôme Barbereau: http://www.reforme-enfance.fr/images/documents/temoignagesJBmars09.pdf


 


En préambule, il dit : 3° paragraphe:



"C’est pour cette raison que, tout en affirmant notre volonté de ne stigmatiser personne,


nous parlerons de parents
« mal traitants ».


Pour cela et aussi par ce qu’une de nos premières taches sera de sensibiliser le parent sur le


fait que son enfant est en
souffrance, avec la volonté de rappeler
que celui-ci est donc «victime ».  


Cette clarification est d’autant plus importante qu’elle permet de mettre en mots ce dont l’enfant


est victime,




Présentation

  • : Association SOS Parents Abusés © Créé le 2 janvier 2009
  • Association SOS Parents Abusés © Créé le 2 janvier 2009
  • : A l'origine les villages SOS ont été créé, pour recueillir les enfants orphelins. les responsable du villages de Marly les valenciennes ce comporte de la même façon pour les enfants qui ont encore des parents, pour cela les éloigner et tous les prétextes sont bon. Mon combat récupérer mes enfants, placés par la justice, et en famille d'accueil dans ce Villages SOS. C'est une lutte silencieuse à armes inégales © Chaque année des milliers de familles sont brisés par ce système
  • Contact

SOS Parents abusés

Chaque année des milliers de familles ce retrouvent confrontés au placement abusif des leurs enfants sans danger ni maltraitance, juste sur des risques potentiels ou suspicions, déclenché sur de simple dénonciations calomnieuse. Ce climat hostile a généré ses dernières années met un doute sur les réels motivation du service de la protection de l’enfance.
Cela met en danger tous ces enfants en pertes de repères et met inutilement en souffrance des familles, cela coûte chaque année des milliards, comme nous le fait remarqué la cour des comptes.
Seule a penne 20% des placements effectués cet avéré de la maltraitance, mais on maintien malgré tout, les autres enfants placés souvent dans des conditions psychologique déplorable, qui est apparenté a de la maltraitance « institutionnel ».
Les parents ce mobilisent pour faire respecter leurs droits et ceux de leurs enfants et maintenir un lien que certains essais de détruire coûte que coûte, par ses services qui ce disent protéger les enfants, en ne respectant pas leur droit de visites, téléphonique, s’opposant au rapprochement, mais aussi en ne respectant les personnes qu’ils sont.©

Web Radio des Parents

Votre radio sur Facebook


Pages